+41 78 860 42 72
sam@wasabidesign.ch

Relations publiques

D'un message positif découlera une action constructive.

Pour la plupart des gens «informer le public» passe par… les médias. Pas étonnant que pour certains il y ait confusion entre relations medias et relations publiques.
En réalité, le champ d’action des RP est bien plus large. Pour créer, entretenir, développer des relations avec les publics, tant internes qu’externes, les RP font appel à diverses spécialités comme l’événementiel, le mécénat, le parrainage, la communication corporate, la communication financière, la communication digitale /e-réputation, la communication de crise, la communication interne, l’accompagnement du changement, le media training ou encore la production de contenu.

Pendant près d’un siècle, le terme relations publiques, affublé d’une orthographe issue d’une mauvaise traduction d’un terme américain, a désigné une activité aux contours imprécis. En 2011, les instances professionnelles, notamment françaises, ont décidé de modifier cette orthographe (« relations publics » plutôt que « relations publiques ») pour être plus en phase avec la réalité, et peut-être aussi pour entériner l’évolution profonde des relations publics due à l’explosion du numérique et à la multiplication des publics. Aujourd’hui, si l’on en croît Wikipédia, «les relations publiques sont l’ensemble des méthodes et des techniques utilisées par des groupements (entreprises, syndicats, partis politiques, États…) pour informer le public de leurs réalisations, promouvoir leur image de marque, susciter la sympathie à leur égard à l’extérieur et favoriser les bonnes relations à l’intérieur».

Voir : www.synap.org


« J’aime parler de confiance, de vérité et d’honnêteté »

Pour moi, les RP ont pour vocation de créer la confiance entre les différents publics que ce soit à l’extérieur d’une entité ou à l’intérieur. Je travaille au sein de projets environnementaux depuis 2005, je pense qu’il s’agit d’une urgence que d’informer, sensibiliser et proposer des actions en faveur du développement durable. J’ai donc fait le choix de donner du sens à ma profession et d’agir tous les jours pour ce que j’estime être juste. J’aime écouter, partager et développer, avoir la faculté de remettre en question toute chose dans le but de nous faire grandir pour un bénéfice commun.


L’utilité de la communication

Il semble évident que la communication permet de créer des outils essentiels pour une bonne information ainsi qu’une sensibilisation influente et positive mais pas seulement! Elle contribue aussi activement au fonctionnement d’une institution à condition de se poser la question de son utilité.

Au-delà des « outils », la communication construit la relation et participe de manière intrinsèque au développement d’une entité. Son rôle est de créer et de renforcer les liens de l’entreprise avec ses différents publics. Il s’agit des collaborateurs, des membres, des étudiants, des prescripteurs, des partenaires, des médias, des citoyens, etc. Et ce sont ces liens, par leurs quantités et leurs qualités, qui vont soutenir le “business”.

La communication comporte quatre grandes fonctions:

  1. « Se géolocaliser » car il faut exister dans son environnement géographique et le faire savoir.
  2. « Se distinguer », ce qui correspond au lien émotionnel car la notoriété est nécessaire mais souvent insuffisante. L’essentiel est d’émerger en faisant valoir sa différence.
  3. « Se connecter » qui correspond au lien multi-relationnel, avec une approche large du rôle des réseaux, qu’ils soient physiques ou virtuels.
  4. « S’engager », il s’agit du lien sociétal. Une entreprise, quelle que soit sa taille, est aussi attendue dans son implication vis-à-vis de son environnement et n’est ce pas là, la raison d’être de Wasabi !

La communication permet donc de mettre des mots et des actes sur le projet d’une entité.


Déontologie professionnelle des relations publics

Code d’Athènes : Code d’Éthique International des relations publiques.
Code de Bruxelles : Code de conduite dans les affaires publiques internationales.
Code de Lisbonne : Code Européen de Déontologie Professionnelle des Relations Publiques.
Charte ICCO de Stockholm : International Communications Consultancy Organisation – détermine les standards éthiques et fonctionnels des professions RP.
Code de conduite de l’International Public Relations Association : Code de l’International Public Relations Association (IPRA), première association mondiale des professionnels des relations publics.


Formation

  • Spécialiste en relations publiques, brevet fédéral, PR suisse (Association Suisse de Relations Publiques ASRP, 2019
  • Spécialiste en relations publiques, diplôme, SAWI (Academy for marketing and communication), 2019
  • Spécialiste en communication, attestation de modules spécifiques, SAWI (Academy for marketing and communication), 2018
    • Réalisation et production
    • médias et contenus digitaux
    • production et diffusion web
    • briefings spécialistes digitaux
    • briefings fournisseurs
    • présentations clients